Les vitres teintées
Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

La pose de film solaire permet de protéger l'habitacle et les personnes à bord des rayons de soleil. Le film donne un nouveau look à votre auto, renforce la vitre et retient en cas de choc les bris de verre.
Choix possibles
Film de qualité professionnelle.
Pose garantie 10 ans contre la décoloration, le craquellement et le décollement.
Immobilisation du  véhicule 3-4 heures.
 
                                     REJET UV      REJET CHALEUR

Conforme vitres avants
  •                  93%.             99%.                        80%
  •                  85%.             99%.                        50%
  • Film transparent anti car jacking
Conforme vitres arrières
  • Clair         35%              99%                         37%
  • Moyen     20 %             99%                         40%
  • Moyen     15%              99%                         44%
  • Foncé      05%              99%                         48%
 
 
Majoration de 50€ pour les vitres avants avec le film anti car jacking ou le 93%.
Législation vitres teintées
 Article R316-3

Toutes les vitres doivent être en substance transparente telle que le danger d'accidents corporels soit, en cas de bris, réduit dans toute la mesure du possible. Elles doivent être suffisamment résistantes aux incidents prévisibles d'une circulation normale et aux facteurs atmosphériques et thermiques, aux agents chimiques et à l'abrasion. Elles doivent également présenter une faible vitesse de combustion.

Les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant côté conducteur et côté passager doivent en outre avoir une transparence suffisante, tant de l'intérieur que de l'extérieur du véhicule, et ne provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence ni aucune modification notable de leurs couleurs. La transparence de ces vitres est considérée comme suffisante si le facteur de transmission régulière de la lumière est d'au moins 70 %. En cas de bris, elles doivent permettre au conducteur de continuer à voir distinctement la route.

Toute opération susceptible de réduire les caractéristiques de sécurité ou les conditions de transparence des vitres prévues aux alinéas précédents est interdite.

Le ministre chargé des transports fixe par arrêté les modalités d'application du présent article. Il détermine notamment les conditions d'homologation, y compris de transparence, des différentes catégories de vitres équipant les véhicules et, le cas échéant, les dérogations que justifieraient des raisons médicales ou des conditions d'aménagement de véhicules blindés.

Le fait de contrevenir aux dispositions du présent article ou à celles prises pour son application, à l'exception de celles relatives aux conditions de transparence, est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la troisième classe.